Le don jigi fest est un événement qui a été élaboré à la base d’une histoire de bons copains qui se sont rencontrés par le biais du réseau associatif et de l’animation de leurs lycées. A travers les associations lycéennes, le but a été de mettre en place des actions solidaires à destination des pays d’Afrique, particulièrement vers le Mali.

L’idée d’un concert solidaire a émergé dans cette dynamique. Organisé de long en large par une dizaine de lycéens, le premier festival don jigi fest a vu le jour en 2010, à l’époque, sur le parking qui se trouve derrière la gare de Vitré.

Petit concert, mais non pas de petites ambitions, le festival se déroule sur une soirée qui accueille des artistes reconnus sur la scène internationale comme Neg’Marrons ou encore Danakil.

Emancipation et croissance du don jigi fest

Suite à une pause d’une année, le don jigi fest refait surface en 2015 avec des objectifs bien confirmés : être accessible d’un point de vue social, physique et financier, participer à l’activité culturelle du territoire et encourager l’engagement associatif des jeunes de Vitré.

Pour ce faire, une équipe d’organisateurs bénévoles motivés et de plus en plus nombreux est mise en place, une programmation attractive est lancée et une migration vers l’intérieur du Parc des Expositions de Vitré est réalisée.

Le festival don jigi fest n’est plus porté par l’association « Crions D’Couleurs, à partir de 2015, et devient sa propre association loi 1901 et qui porte le même nom. La 5e édition symbolise une forte évolution dans l’histoire du festival, car elle est désormais organisée sur 2 jours.

Don jigi fest dans la cour des grands

Créé par une bande de copains à Vitré, le festival don jigi fest s’inscrit et se professionnalise comme un événement majeur dans le paysage culturel local. L’édition 2019 aura été belle pour le don jigi fest à Vitré. Avec une jauge plus menue que prévue sur 2 500 entrées, le rendez-vous renforce sa place parmi les grands dans l’univers culturel breton.

Une programmation revisitée a certainement soutenu ce tournant. Les pointures Arnaud Rebotini, Joey Starr ou encore le rappeur Fianso, pour ne citer que ces artistes de renom, attirent fortement le jeune public.

Vers une professionnalisation

Depuis sa création, le festival don jigi fest a bien franchi des étapes. En 2016, le festival s’est étalé sur deux soirées et en 2018, l’événement affiche une deuxième scène proposant des concerts au public. Encore une fois, le don jigi fest de présenter une programmation plus ambitieuse et plus dense.

Pour 2019, la nouvelle touche est effectuée par l’apparition de la carte cashless, comme dans les plus grands événements. Esther Rejai, membre de l’équipe de don jigi fest de commenter : « l’essai est transformé. On s’est professionnalisé avec ce genre de nouveautés ».

L’équipe du festival don jigi fest elle-même a également franchi un cap : « on a réussi à se professionnaliser au niveau de l’organisation. Avec les années, on prend aussi de l’expérience ».

Don jigi fest : un tremplin pour les jeunes artistes locaux

Pour la première fois de son existence et dans le cadre de sa 8e édition, le festival don jigi fest de lancer un tremplin musical pour permettre aux jeunes de la région de Vitré de contribuer à l’ouverture du festival. Dans ce contexte, le regroupement associatif donne une occasion en or pour les jeunes artistes. 800 votants et 35 candidats pour cette première. Finalement, c’est Zebulon qui a été élu pour monter sur scène.